Assainissement - Hydrocurage des avaloirs

   

ASSAINISSEMENT

 

Gérer la qualité de l'eau au service des communes et de leurs habitants

 

L'eau est une ressource naturelle qu'il est nécessaire de protéger. La Communauté de Communes Haut Chemin - Pays de Pange (CCHCPP) se charge donc de nettoyer, assainir les eaux usées produites par les habitants avant de les réinjecter dans la nature.
Ce service public s'appelle l'assainissement.

La CCHCP assure cette compétence au service de l'ensemble des 28 communes qui la composent. Un service totalement dédié au traitement de l'eau gère la collecte et le traitement des eaux usées domestiques. Il assure aussi le contrôle des branchements et des installations individuelles. Il peut être amené à contrôler la conformité du raccordement à l'égout avant une vente immobilière.

Les agents CCHCPP ont également la charge de la gestion, de l'exploitation et de l'entretien des dix stations d'épuration et des vingt-deux lagunes situées dans l'intercommunalité.  L'ensemble de ce patrimoine, estimé à une valeur de 94 millions d'euros, doit être entretenu régulièrement. Sur le territoire Haut Chemin - Pays de Pange, le système de collecte des eaux usées représente près de 180 km de réseaux souterrains. Cela permet de collecter une grande partie des eaux usées (assainissement collectif) produits par la population.

L'équipe « assainissement » est donc l'interlocuteur unique des habitants pour toute question concernant l'évacuation (ou l'écoulement) des eaux usées.



                    


 

Ne pas jeter de lingettes dans les canalisations


Les élus de la CCHCPP ont voté à l'unanimité une motion contre l'introduction des lingettes dans les réseaux d'eaux usées. Ils demandent à l'Etat de prendre des mesures pour interdire le rejet des lingettes et surtaxer ce type de produits afin de financer le fonctionnement des stations d'épuration.

En effet, contrairement aux idées reçues, les lingettes (même biodégradables) n'ont pas le temps de se dégrader dans les réseaux. De ce fait, celles-ci entrainent de nombreux dysfonctionnements sur le réseau d'assainissement : obstruction/dégradation du réseau de collecte publique et des pompes de relevage servant au transport des eaux usées jusqu'aux stations d'épuration .

Outre la surcharge de travail pour les techniciens du service Assainissement, les pannes, réparations et élimination de ces déchets entraînent des frais conséquents qui pourraient être évités. Sans oublier qu'une canalisation bouchée peut provoquer de gros dégâts dans les habitations.






















HYDROCURAGE DES AVALOIRS



Pour assurer la propreté de nos communes, les rues de nos villages sont équipées d'avaloirs et de grilles traversières pour favoriser l'écoulement des eaux pluviales vers les égouts. Ces ouvertures d'évacuation des eaux usées doivent être régulièrement entretenues pour ne pas être bouchées et éviter que certaines rues ne se transforment en bain public.

Les avaloirs de la Communauté de Communes Haut Chemin - Pays de Pange sont en bon état général. Un entretien bi-annuel suffit à garantir l'écoulement normal des eaux.

Malheureusement, le manque de respect de certains citoyens, voir de certaines entreprises (pas forcément locales) oblige parfois à agir en urgence afin d'éviter des inondations ou d'autres catastrophes. Début 2009, l'intercommunalité a élargi ses domaines d'intervention aux curage, fraisage et nettoyage de ces équipements, pour centraliser la mission et soulager les communes qui en avaient précedemment la charge. Suite à l'appel d'offres lancé l'entreprise Malezieux a été retenue comme prestataire de services.

Ce qu'il ne faut pas mettre dans les avaloirs :
  • les liquides de vidanges (huile de friteuse, huile de voiture...)
  • les mégots de cigarettes
  • les déjections canines emballées dans des sachets en plastique 
  • les salissures récoltées sur les trottoirs
  • l'écoulement des eaux de nettoyage d'un chantier
Camion derrière petit