Habitat

AIDE TECHNIQUE PAR LE CENTRE D'AMELIRORATION DU LOGEMENT DE LA MOSELLE (CALM)

Dans le cadre de sa compétence en matière d'habitat social, la CCHCPP a établi une convention avec le Centre d'Amélioration du Logement de la Moselle (CALM – SOLIHA), notamment pour renforcer l'action en faveur de l'habitat privé ancien.
Grâce à ce partenariat, les ménages souhaitant réaliser des travaux d'amélioration de leur logement peuvent contacter cette association pour obtenir des informations objectives et personnalisées sur les financements existants.
En cas d'éligibilité du ménage à des financements, le CALM peut étudier les solutions les mieux adaptées à sa situation, l'aider à la constitution et au dépôt des dossiers de demande de subvention à l'Agence Nationale de l'Habitat (Anah), et apporter une assistance technique et administrative.
Le CALM – SOLIHA Moselle a pour objet l'amélioration des logements et du cadre de vie et se tient à la disposition de tout propriétaire ou locataire souhaitant entreprendre des travaux dans son logement.
Des conseillers en habitat et des techniciens en bâtiment assurent ainsi gratuitement, auprès du public, des services d'information, de conseil, de diagnostic, d'assistance dans les démarches administratives et de recherche en financement.

Pour contacter le CALM :
  • Tél : 03.87.75.32.28
  • Mail : contact@calm-logement.fr


AIDE FINANCIÈRE DE L'AGENCE NATIONALE DE L'HABITAT

LA CCHCPP a également mis en place une convention avec l'Anah pour la mise en oeuvre territoriale du programme « Habiter Mieux ».

Elle souhaite répondre aux objectifs suivants :
  • Identifier et accompagner les ménages propriétaires occupants les plus modestes de la communauté de communes, à réaliser les travaux prioritaires dans leur logement leur permettant d'obtenir une amélioration d'au moins 25% de la performance énergétique du logement, leur ouvrant droit notamment aux aides de l'Anah ;
  • Accélérer l'amélioration thermique du parc de logements privés de la communauté de communes, y compris le parc locatif privé éligible à ce dispositif dans le cadre de travaux générant un gain énergétique d'au moins 35% et contribuer ainsi aux efforts nationaux de réduction des consommations énergétiques.
L'Anah verse des subventions pour travaux ainsi que des primes « Habiter Mieux » aux ménages modestes et très modestes dont les projets de travaux rentrent dans les critères du programme, et la CCHCPP peut décider d'accorder, à compter du 1er janvier 2020, une aide
aux travaux d'un montant forfaitaire de 500 € par logement bénéficiant d'une subvention de l'Anah,
dans la limite de 5 500 € d'aides communautaires par an.