Habitat

La Communauté de Communes Haut Chemin-Pays de Pange soutient les particuliers et les professionnels
dans le cadre de la transition écologique et l'amélioration de l'habitat. Deux dispositifs d'aides sont proposés.



Aide a la transition ecologique et energetique

Vous avez un projet de rénovation énergétique ou un souci de confort thermique dans votre logement ?
La CCHCPP est partenaire de l'ALEC du Pays Messin, une agence spécialisée dans l'accompagnement et le conseil en rénovation énergétique. Elle représente le service public de la rénovation énergétique FAIRE.

Les conseillers en énergie de l'ALEC du Pays Messin répondront à toutes vos questions en vous éclairant sur les points clés
des travaux à effectuer pour tendre vers un logement confortable, performant et économe (isolation, chauffage, énergies renouvelables). Ils vous informeront également sur les dispositifs d'aides mobilisables pour les travaux de rénovation énergétique (CEE, MaPrimeRénov', ECO PTZ, aides locales …).


                 

 
Pour contacter un conseiller de l'ALEC :
Du lundi au jeudi de 9h à 12h et de 13h30 à 18h,
le vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30. (uniquement sur rendez-vous)
Par tél au : 03 87 50 82 21
Par mail : info@alec-paysmessin.fr
Site internet : www.alec-paysmessin.fr

ALEC du Pays Messin
1 rue des Récollets
Cloître des Récollets
57 000 Metz

                      



Vous trouverez ci-dessous les documents de la CCHCPP relatifs aux demandes de subventions pour les particuliers et pour les communes, associations, entreprises et exploitations agricoles.

reglement-subventions-transitions-particuliers-cchcpp

reglement-subventions-transitions-pro-cchcpp



FORMULAIRE-SUBVENTIONS-TRANSITION-CCHCPP



AIDE TECHNIQUE PAR LE CENTRE D'AMELIRORATION DU LOGEMENT DE LA MOSELLE (CALM)


Dans le cadre de sa compétence en matière d'habitat social, la CCHCPP a établi une convention avec le Centre d'Amélioration du Logement de la Moselle (CALM – SOLIHA), notamment pour renforcer l'action en faveur de l'habitat privé ancien.
Grâce à ce partenariat, les ménages souhaitant réaliser des travaux d'amélioration de leur logement peuvent contacter cette association pour obtenir des informations objectives et personnalisées sur les financements existants.
En cas d'éligibilité du ménage à des financements, le CALM peut étudier les solutions les mieux adaptées à sa situation, l'aider à la constitution et au dépôt des dossiers de demande de subvention à l'Agence Nationale de l'Habitat (Anah), et apporter une assistance technique et administrative.
Le CALM – SOLIHA Moselle a pour objet l'amélioration des logements et du cadre de vie et se tient à la disposition de tout propriétaire ou locataire souhaitant entreprendre des travaux dans son logement.
Des conseillers en habitat et des techniciens en bâtiment assurent ainsi gratuitement, auprès du public, des services d'information, de conseil, de diagnostic, d'assistance dans les démarches administratives et de recherche en financement.

Pour contacter le CALM :
  • Tél : 03.87.75.32.28
  • Mail : contact@calm-logement.fr


AIDE FINANCIÈRE DE L'AGENCE NATIONALE DE L'HABITAT

LA CCHCPP a également mis en place une convention avec l'Anah pour la mise en oeuvre territoriale du programme « Habiter Mieux ».

Elle souhaite répondre aux objectifs suivants :
  • Identifier et accompagner les ménages propriétaires occupants les plus modestes de la communauté de communes, à réaliser les travaux prioritaires dans leur logement leur permettant d'obtenir une amélioration d'au moins 25% de la performance énergétique du logement, leur ouvrant droit notamment aux aides de l'Anah ;
  • Accélérer l'amélioration thermique du parc de logements privés de la communauté de communes, y compris le parc locatif privé éligible à ce dispositif dans le cadre de travaux générant un gain énergétique d'au moins 35% et contribuer ainsi aux efforts nationaux de réduction des consommations énergétiques.
L'Anah verse des subventions pour travaux ainsi que des primes « Habiter Mieux » aux ménages modestes et très modestes dont les projets de travaux rentrent dans les critères du programme, et la CCHCPP peut décider d'accorder, à compter du 1er janvier 2020, une aide
aux travaux d'un montant forfaitaire de 500 € par logement bénéficiant d'une subvention de l'Anah,
dans la limite de 5 500 € d'aides communautaires par an.